Avec et pour les femmes en cette nouvelle année 2021

2020 ne restera pas dans les annales comme une bonne année, marquée de façon mondiale par toutes les pertes et les souffrances humaines directes et indirectes, individuelles et collectives, liées à l’épidémie de la Covid-19. 

Marie-Pierre Lemarchand, présidente d'Entreprendre Au Féminin Bretagne
Marie-Pierre Lemarchand
Présidente d’EAFB

Pour chacun et chacune d’entre vous, elle a représenté une année de difficultés, de complications, de contrariétés, de contraintes, de stress voire d’angoisses, mais aussi l’occasion de se questionner et de faire preuve d’agilité

Les femmes, en première ligne lors de la pandémie, ont été particulièrement touchées par les répercussions de la crise sanitaire, notamment sur les plans économique et financier. Plus souvent en situation de précarité que les hommes, elles disposent de ressources financières généralement moins importantes qu’eux, ce qui les rend d’autant plus sensibles aux crises économiques. 

À ceci s’ajoutent les violences accrues envers les filles et les femmes ainsi que toutes les tâches domestiques et non rémunérées supplémentaires qui leur incombent encore fréquemment, alourdissant leur charge mentale et limitant leurs possibilités de développement personnel et professionnel. 

L’Organisation des Nations Unies alerte quant à l’aggravation des inégalités femmes-hommes aux quatre coins du monde, et la France ne fait pas figure d’exception. C’est pourquoi Entreprendre Au Féminin Bretagne souhaite réaffirmer son engagement envers les femmes en cette année 2021, l’association ayant conscience du rôle qu’elle a à jouer en cette période charnière. 

L’enquête en ligne menée par EAFB fin 2020 a permis aux entrepreneures et porteuses de projet bretonnes d’exprimer leurs besoins et attentes face à la crise sanitaire : nous avons entendu leur besoin d’information, de soutien et de mise en relation avec les bon·ne·s interlocuteur·rice·s. Nous avons compris que nombre de risques les menacent, notamment d’ordre financier, alors que leur activité se ralentit, qu’elles perdent des client·e·s et des partenariats. Nous avons également reçu leurs encouragements et remerciements avec joie et reconnaissance, la coopération et la solidarité faisant partie des valeurs clés qu’EAFB défend au quotidien. 

Notre équipe s’appuie actuellement sur les résultats de cette enquête pour proposer un accompagnement, des événements et des solutions qui, nous le souhaitons, permettront à chacune de réaliser les projets qui lui sont chers, de rebondir et de faire de 2021 un tremplin vers l’avenir

Le passage à la nouvelle année s’accompagne traditionnellement des vœux et résolutions auxquels nous pouvions accorder de moins en moins d’attention : que croire de la surenchère des vœux des un·e·s et des autres pour monde toujours meilleur, ou des bonnes résolutions personnelles qui ne tenaient pas très longtemps ? 

Cette année, il revêt une importance symbolique tout à fait particulière. 

Je vous souhaite très sincèrement et très chaleureusement à vos familles, à vos proches et à vous, une excellente année 2021. Prenez soin de vous toutes et tous ! Qu’elle nous redonne de la liberté, de la légèreté, de la joie de vivre, le plaisir d’aller au restaurant, au théâtre, voir des expositions ou au cinéma… de serrer la main, prendre dans nos bras et d’embrasser sans avoir l’impression de jouer à la roulette russe. 

Marie-Pierre Lemarchand
Présidente d’Entreprendre Au Féminin Bretagne